logo
Photography

Blanc Carrare

A Carrara, Colonnata, Torino, Fantiscritti, Seravezza… la montagne n’en finit plus de blanchir, et dans une démesure prométhéenne, de nous livrer d’étranges sonorités. On croirait un décor vertical où s’affronteraient dans une splendide et bruyante apesanteur, les puissances des hommes, des machines et des éléments. Dans ces cathédrales, les carriers opèrent. Mémoires des vallées 1, ils rendent possibles les noces de l’esprit et de la matière. Les parois de marbre sont déjà des offrandes en dévoilant un univers où l’imaginaire est roi. Plus tard, dans des ateliers saturés de poussières de lumière, les sculpteurs feront jaillir des blocs de pierre brute, de nouvelles géométries, celles de leurs rêves…

1. « I CAVATORI » di Francesco Tarabella (1958), https://www.youtube.com/watch?v=ZP_vcEib01Q

 

 

ll Capo, un film de Yuri Ancarani (2010)